Et si la Solution Ultime de ces Crises Incessantes RD Congolaises Serait le Fédéralisme? Episode III


Les crises politiques dans ce pays ne cessent de se succéder comme si on en a fait un contrat emphytéotique. Depuis les années d’indépendance, on dirait que le pays se surnomme ‘le pays des crises’ alors que les conditions socio-économiques de la population ne cessent de se dégrader du jour au jour. Les publicités télévisées et multiples assises n’ont toujours pas conduit au changement du vécu quotidien du citoyen ordinaire. Par contre, on assiste à une montée d’inégalités explicables dans un pays à potentialités énormes. La question semble être liée au mode de gestion non-adaptée au contexte socio-économique du pays. En quoi peut le fédéralisme nous être utile ?

Par définition, le fédéralisme s’entend comme un mode de gestion du pays admettant la superposition des pouvoirs/compétences entre niveau central (fédéral) mais aussi local (Etat fédéré). Il se définit comme étant « un mode d’organisation dans laquelle chacun des membres dispose d’une large autonomie et délègue certains de ses pouvoirs à un organisme central, dit fédéral. Les membres participent collectivement et non individuellement aux décisions»[1]. Le fédéralisme peut s’appliquer aux pays ainsi qu’aux groupements ou associations (ex : syndicats, partis politiques, mutuelles…).

Caractéristiques d’un État fédéral

Tels sont les grands principes qui caractérisent le système fédéral :

  • Principe de Superposition : les compétences étatiques sont réparties entre gouvernement fédéral et gouvernements des États fédérés.

Une nette distinction est à saisir dans le sens que la répartition des compétences est dans un premier temps constitutionnelle mais aussi effective. Dans mn entendement, elle se diffère d’une simple énumération d’attributions des entités régionales/locales. Voilà pourquoi, le premier principe fait appel au deuxième : Celui d’autonomie.

  • Principe d’Autonomie : chaque ordre de gouvernement est autonome, ou “souverain” dans son domaine de juridiction.

Dans le contexte particulier de la RDC, c’est ici que règne la confusion. L’autonomie est synonyme de l’indépendance, sécession etc. C’est dans ce cadre que la plupart de nos compatriotes confondent énormément le Fédéralisme et la « Balkanisation ». Le bloggeur a toujours eu l’impression que ne pas s’intéresser et répondre aux soucis majeurs du peuple créerait ou renforcerait ce sentiment de non-appartenance à un territoire. Il s’agit en quelque sorte d’un rejet de la classe dirigeante, qui pendant longtemps, n’a pas été en mesure de résoudre son problème. On la considère comme l’insouciante ; et pour effet, le peuple a cette tendance de ne pas sentir la nécessite d’appartenance. Par conséquent, si le fédéralisme pourrait contourner aisément ces failles qui caractérisent le pouvoir public, il contribuerait au renforcement de la cohésion entre le peuple et les dirigeants.

J’ai toujours cru que la COHESION n’est pas une matière sur laquelle le pouvoir public peut émettre un DECRET. Elle se construit dans cette nécessite d’appartenir à une limite territoriale qui vous garantit cette fierté mais aussi ce territoire peut vous offrir ces avantages dont on offre les autres. L’autonomie serait donc cette possibilité de décider sur les matières de vos compétences sans une moindre interférence. La décentralisation/régionalisme et le fédéralisme fera l’objet de l’épisode suivant pour mieux comprendre à quel degré ce principe serait moins satisfaisant dans le contexte actuel.

  • Principe de Participation : les entités fédérées sont représentées et participent aux décisions fédérales prises, souvent par le bicamérisme au niveau de l’État fédéral. L’une des chambres représente alors les États fédérés, tandis que l’autre chambre représente le peuple entier du territoire fédéral.

Ces principes peuvent différer d’un contexte à l’autre. Toutefois, le fédéralisme reste une voie à explorer pour mieux servir ce peuple qui, durant plus de 60 ans, ne vit que ces maigres conditions socio-économiques ; et malgré ces richesses abondantes.

Ntanyoma R. Delphin

Secrétaire Exécutif & Coordonnateur

Appui au Développement Intégré &

à la Gouvernance

Compte Twitter @delphino12

Blog: www.edrcrdf.wordpress.com

[1] http://www.toupie.org/Dictionnaire/Federalisme.htm

Advertisements

What is your opinion? Qu'en pensez-vous?

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s