Mariage UDPS-PPRD : Stratégies de Renaissance & de la Nouvelle Génération


Les rumeurs-spéculations dans ce grand pays et surtout dans le domaine politique sont d’outils efficaces de gestion-diversion des tensions et demandes considérées comme exacerbant. Comme le temps presse vers les échéances électorales de 2016, les récentes rumeurs font état d’une possible « re-union » entre l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social avec le Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD). Ce rapprochement inédit confirmerait des stratégies de renaissance du parti éternellement reconnu comme du leader de l’opposition en République Démocratique du Congo (RDC). Mais particulièrement, celles de sa nouvelle génération qui, dans l’ombre de la mère du parti, prendra le bâton de commande dans le bref délai.
Des consultations et émissaires sont signalées de toute part. Les évènements de contestations se font pressentir à partir des pays voisins, le climat politique n’est pas aussi morose au sein de la classe politique en général, mais aussi dans la famille même de teneurs du pouvoir. Il paraitrait un moment de se positionner en rapport avec ces échéances électorales. Malgré cela, il est encore possible de s’attendre à toutes les possibilités. Les scenarios restent nombreux sur cette scène de politiques en RDC. Toutefois, cet article croit contribuer en présentant la possibilité de ce mariage et qui en sont le premier gagnant. L’UDPS en sort le premier gagnant et le dernier serait son futur allié, PPRD au point que le premier serait comme cette jeune qui attendait l’annonce de l’amour du jeune qu’elle aime autant.
Sans cherche de midi à quatorze heure, les échéances électorales qui se clôtureraient par le les présidentielles en 2016ne laissent plus de marge de manœuvre. D’une part, pour celui qui n’a pas encore de dauphin, pourra chercher à copter et aligner ses adversaires qui sont aussi en position d’impréparation. D’autre part, le déchirement au sein du parti d’Etienne Tshisekedi laisse croire qu’ils ne sont pas prêts à affronter d’autres acteurs et surtout que leur déchirement est lié à la crise de leadership. Le déplacement de son chef charismatique vers la Belgique ainsi que ses probables faiblesses a semblé ouvrir une brèche aux frondeurs qui croient en principes démocratiques telles stipulés dans leur déontologie. Ils ont oublié que la démocratie peut changer de forme devant les intérêts individuels et que nous restons Africain indépendamment d’avoir commencé la lutte démocratique 30 ans il y a.
Il apparait aussi clair que le leader Maximo de l’UDPS se présenterait difficilement comme candidat aux présidentielles de 2016. Tout comme l’est son « futur » allié le PPRD, la question de dauphin connait toujours de suspens. Donc, le choix rationnel de ses nouveaux dirigeants est de faire le choix entre cette impossibilité et un raccourci par lequel ils peuvent trouver un temps de se positionner d’abord et enfin prendre le bâton de commande. Voilà comment ce scenario du mariage entre deux acteurs principaux de la politique congolaise/zaïroise, non encore préparés aux échéances qu’ils connaissent bien avant, pourraient s’accorder sur une forme de glissement pour mieux recommencer les courses en sens opposé. Qui vivra verra ! dit-on
Ntanyoma R. Delphin
Compte Twitter @delphino12
Email: rkmbz1973@gmail.com
Blog: http://www.edrcrdf.wordpress.com

Advertisements

One thought on “Mariage UDPS-PPRD : Stratégies de Renaissance & de la Nouvelle Génération”

What is your opinion? Qu'en pensez-vous?

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s