Election du Domicile au Rail de Kinshasa : Le Couple Attend un Bébé dans 4 Mois !


La vie connait des réalités extrêmement différentes et de fois difficiles à comprendre. Quand les uns cherchent à s’éloigner forcement de l’obésité à travers le sport ; pour les autres, ils attendent un bon matin car seul le soleil les sauvent par rapport aux moustiques et froideur de la nuit. C’est dans ces conditions que vivent ce couple qui attend un bébé dans 4 mois.

IMG_20150111_054736

Ce couple a élu ‘domicile’ sur le rail de la ligne Magasins-Gare Centrale. Ils se trouvent approximativement au niveau d’Utex-Africa, derrière les gros bâtiments qui ne vous donnent pas cette chance de contempler cette misère. Selon leur dire, le couple a fait leur union, il y a 6 mois. La dame à qui j’ai parlé souvent, me dira qu’elle est originaire de Bandundu. Orpheline de père, sa famille est composée de 5 enfants. Elle est la deuxième de sa famille. La situation familiale n’est pas bonne selon elle, mais aussi les conditions dans lesquelles ce couple se trouve, peut l’affirmer. Si non, elle ne pourrait pas résister longtemps dans ces conditions.

IMG_20150111_054906

Le couple semble être, à mon avis, dans les conditions psychologiques presque normales. Ils ont décidé ensemble de commencer un petit business avec un capital de 16000 FC. Ils vendent de la cigarette, Cikwanga, etc… Leur affaire est aujourd’hui autour de 45000 FC il y a 5 mois qu’il a été mise en place. Cette affaire est tout juste à leur côté. Il s’agit de leur unique source de financement qui leur procure aussi à manger, à boire et quoi se revêtir. Le couple ne paye pas le loyer pas parce qu’il ne trouve pas cette nécessite, mais car leurs possibilités ne leur permettent pas.

IMG_20150111_055052

Extrêmement difficile de comprendre que cette dame de 18 ans, vraiment mignonne de par son apparence séduisante, quelles que soient ses conditions de vie, a fait ce choix de vivre dans la rue. Elle me semble, comme toutes ces congolaises qui attirent l’attention de vue, une dame intelligente. Elle m’a fait comprendre le choix qu’elle a fait de vivre avec un homme qu’elle a rencontré dans la situation presque difficile. D’une manière particulière, elle est à mesure de gérer et calmer un mari, qui de fois, ne trouve pas l’importance de penser à l’avenir de leur futur bébé. Ces conditions incroyablement hors du commun, ne leur ont pas empêché de se sentir mutuellement en besoin qui sont intimement discutables dans le contexte congolais. Voilà comment ce couple attend un bébé dans 4 mois.

IMG_20150111_055058

Tout le temps qu’on discute, je me pose la question de l’avenir de cet enfant qui va naitre sur le rail. Ses parents ont longtemps utilisés et utilisent aujourd’hui ces métaux qui constituent la ligne du rail comme oreillers. Alors je me demande comment vivra et survivra cette enfant ? J’ai si vite compris comment la pauvreté nous enfonce dans un cercle à pièges qui ne finissent pas. Est-il vrai que ce couple est le seul dans ces conditions ? Possiblement NON. Ils sont nombreux, congolaises et congolais, selon mon observation, qui vivent dans ces conditions à Kinshasa. Les plus vulnérables sont les mamans et la jeunesse. Ils se cherchent à tout prix mais ils trouvent difficilement un appui public pour que leurs conditions socio-économiques changées. Pensez-vous qu’il y a une possibilité de sauver cet enfant qui va naitre dans moins de 4 mois avant qu’il ne soit tard ?

Ntanyoma R. Delphin

Compte Twitter @delphino12

Email: rkmbz1973@gmail.com

Blog: www.edrcrdf.wordpress.com

Advertisements

What is your opinion? Qu'en pensez-vous?

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s